Archives mensuelles : mai 2012

La Monumenta de Daniel Buren – Excentrique(s). Travail in situ

        
     Il y a toutes sortes d'impressions: la surprise de ceux qui attendaient du vertical et qui ont cette forêt de cercles multicolores et assez bas qui coupent l'espace. La déception de ceux qui trouvent que c'est un peu bas, et que ça laisse vide trop d'espace même si on a la vue sur la Nef au milieu. Il y a l'impression de se promener là comme dans une plage bondée où les gens sont non pas allongés mais déambulent sous cette masse de parasols dont chacun touche ses voisins juste par un point, le point du contact, problématique, c'est bien connu. Ou l'impression de se promener dans une aimable forêt où les troncs portent la signature de la bande alternée.

Lire la suite