Archives mensuelles : janvier 2013

Gaza : une célébration rituelle

    L'épisode récent de Gaza est instructif, même s'il a été assez bref et si l'on a pu éviter l'affrontement terrestre. Instructif de l'invariance étonnante quant aux enjeux du Conflit. Certains ont pu dire : Israël a évacué Gaza, qui n'a pas de contentieux avec l'Etat Hébreu, alors pourquoi l'agresse-t-il de roquettes et autres fusées? A quoi les autres, en face, rétorquent : mais Gaza est enfermée par un blocus maritime aérien, terrestre! Objection qui, elle aussi, a sa réponse : le blocus est en fait assez souple du point de vue des échanges économiques, mais le lever reviendrait à faire de Gaza une base iranienne géante; et côté terrestre, on ne peut pas laisser entrer des terroristes. Alors quoi?

Lire la suite

Le consensus et la peur de paraître ringard

    Qui s'agit-il de convaincre que le mot "mariage" ne convient pas pour deux homos, et qu'une autre appellation est préférable?

    Les homosexuels qui sont à des places de pouvoir dans les médias? C'est un fait que sans eux le consensus serait moins évident. Beaucoup d'entre eux ne sont pas favorables au "mariage" pour les homos mais ils ont fini par céder, à force de prêter une oreille bienveillante aux militants durs de la dite-cause ;  qu'ils voient parfois comme des frères ou des sœurs un peu exaltés, mais "pourquoi pas?". De sorte qu'ils contribuent beaucoup à pointer comme ringards ceux qui doutent du mariage pour tous.

Lire la suite

Une violence aux mots ?

    Au mot mariage, on fait violence pour qu'y pénètrent les couples homos. Pourtant chaque groupe, même s'il est très majoritaire, a droit à sa différence et à son nom. L'enjeu ne serait-il pas de faire une "révolution" qui ne coûte rien, plutôt que d'en faire une qui redonne vie à ce pays ?

Lire la suite

L’euthanasie et l’approche de la mort

    A priori, la mort, c'est ce qui se produit lorsqu'on n'a plus aucune envie à satisfaire; lorsqu'on n'a plus d'envie, on n'est plus en vie. Mais ça se corse lorsqu'on exprime l'envie de mourir; cette envie-là a un statut radicalement indécidable: elle fait partie de la vie et elle prétend viser la mort. Cet indécidable risque d'être la proie des décideurs.

Lire la suite

A propos de « Cymbelline, pièce de Shakespeare

La pièce Cymbeline, où l'histoire d'amour se module sur une guerre
d'indépendance, illustre bien la manie qu'ont les hommes de n'entendre
que ce qu'ils ont déjà dans la tête, et non les choses neuves,
dérangeantes et salvatrices.

Cette pièce a été commentée dans l'ouvrage Avec Shakespeare. Eclats et passions en douze pièces (éd. Seuil, poche).

 

Pour visionner toutes les interviews vidéo de Daniel Sibony, veuillez consulter sa page You Tube.

 

 

Séminaire n°4 : mercredi 16 Janvier 2013

Année 2012-2013

Psychanalyse
éthique

Le Séminaire de Daniel Sibony a
pour titre

Dictionnaire vivant 

Chaque
séance, une séquence de dix notions sera travaillée

en fonction
de l'expérience clinique et des apports de la théorie

 

4ème
séance du cycle :

Entre deux
réalités
 

« après-coup, choix, existence, entre-deux, penser,

réalité, rêve, secret, temps »
 

On reviendra sur les termes jouissance et
symbolique.

Lire la suite